Une vaste méta-analyse réalisée sur 819 000 personnes par une équipe de l’Impérial College de Londres a montré que manger seulement 20 g de noix par jour permettait de réduire le risque de maladie cardiaque, de cancer et autres maladies chroniques.
Les chercheurs de l’Imperial College de Londres et de la Norwegian University of Science and Technology ont analysé les habitudes alimentaires des participants (dont 85 000 sont décédés au cours de la durée de l’étude) et ils ont établi qu’une consommation régulière de 20 grammes de noix par jour suffisait à réduire le risque de maladie coronarienne de près de 30 %, de cancer de 15 %, de diabète de 40 et enfin de décès prématuré de 22 %…

Ces résultats sont globalement similaires, quel que soit le fruit à coque consommé. Cet effet protecteur serait dû aux fibres,  magnésium et graisses polyinsaturées contenus dans ces fruits et qui sont bénéfiques pour la réduction du taux de cholestérol et du risque de maladie cardiovasculaire.
Certains fruits à coque, comme les noix et noix de pécan sont également riches en antioxydants et peuvent contribuer à réduire le stress oxydatif et ainsi le risque de cancer. Et même si les noix sont très riches en matières grasses, elles sont également riches en fibres et en protéines, ce qui suggère qu’elles pourraient réduire aussi le risque d’obésité.

Source RT Flash